RSS

Archives de Tag: recette

One pot pasta

Vous souhaitez vous préparer un délicieux plat de pâte, mais n’avez ni le temps, ni l’envie de devoir passer votre soirée à nettoyer vos ustensiles ? J’ai la solution : le « one pot pasta ».

Simple et rapide, il suffit de jeter des ingrédients en vrac dans une grande casserole avec une poignée de pâtes et un fond d’eau. Tomates, oignons, champignons, saumon, herbes, épinard, crème… toutes les combinaisons sont possibles. Vous n’avez qu’à créer votre recette. Et comme pour un risotto, on laisse le tout mijoter à feu doux pendant une bonne dizaine de minutes..

Cette technique n’est pas révolutionnaire, mais elle fait fureur aux US depuis que Martha Stewart (femme d’affaires d’origine polonaise a fait fortune en créant un magazine nommé Martha Stewart Living) l’a popularisée. Je vous dévoile sa recette number one.

Publicités
 
1 commentaire

Publié par le 19 juin 2015 dans Boire et manger

 

Étiquettes : ,

Two-ingredient recipes

two-ingredient recipesPas toujours le temps de préparer le dîner après une longue journée de travail ? Des amis à recevoir mais pas un grand cuisinier ? J’ai la solution, du moins Sunny Anderson l’a.

Sunny est la cuisinière de l’émission de Rachael (star du petit écran américain) et elle a emballé tout le monde avec ses two-ingredient recipes. Elle propose des recettes simples et rapides puisque vous n’avez besoin que de deux ingrédients.

Alors oui, on est loin de la grande gastronomie, mais c’est une manière ludique et originale de découvrir la cuisine américaine.

Prêts à tester ?

 
1 commentaire

Publié par le 25 mars 2015 dans Boire et manger, Télé

 

Étiquettes : , , , , ,

Et pour le dessert…

En cette Saint Sylvestre, vous êtes peut-être quelques-uns à vous demander encore quel dessert servir ce soir. Bûche de Noël ? Déjà eu la semaine dernière. Omelette norvégienne ? Déjà eu l’année dernière. Tarte tatin ? Trop classique. Forêt noire ? Trop long à préparer. Ne cherchez plus, j’ai un dessert tout trouvé : le Iced-Mexican Chocolate.

En réalité, il s’agit surtout d’une adaptation made in Kentucky du fameux brevage. Une recette légère, facile à réaliser et qui ravira vos papilles.

Iced-Mexican ChocolateIngrédients (pour 6-7 tasses)

  • 1/2 litre de glace au chocolat (je vous conseille d’éviter si possible les glaces avec morceaux de chocolat)
  • 1 litre de lait
  • 4 cuillères à café de zeste d’orange
  • 1 cuillère à café de cannelle
  • 1 pincée de piment de Cayenne
  • 1 bouteille de Bourbon (je vous recommande du Maker’s Mark, parfait pour cuisiner et pour boire aussi 😉
  • 1 bonbonne de chantilly

Préparation

Dans un mixeur ou un blender, mettez la glace, le lait, les zestes, la cannelle et le piment. Mélangez le tout.
Dans les tasses (ou verres), versez le bourbon. Pour la quantité c’est à l’appréciation de chacun, mais je vous conseille une dose normale (comme pour un verre à boire).
Puis, versez le mélange chocolaté.
Enfin, ajoutez de la chantilly.

Santé et bonne année 2014 !

 
2 Commentaires

Publié par le 31 décembre 2013 dans Boire et manger

 

Étiquettes : , , , ,

Apple butter

Cela faisait un moment que mes yeux s’étaient portés sur ce produit pour le moins anodin lorsque je passais dans le rayon des confitures et autres accessoires du petit-déjeuner (on y trouve aussi du Nutella). Et bien nous avons sauté le pas en achetant du apple butter.

Avec un tel nom (littéralement « beurre de pomme »), vous comprenez le temps qu’il nous aura fallu pour nous décider. Mais finalement, une fois cette première appréhension passée, on découvre une nouvelle saveur assez agréable.

Le apple butter n’est autre qu’une forme concentré de compote de pomme, confectionnée par la cuisson longue et lente de pommes avec du apple cider (comprendre jus de pomme) ou de l’eau, et des épices. Il n’y a donc aucun produit laitier, et le « beurre » ne fait référence qu’à sa texture lisse et onctueuse. En revanche l’apple butter est délicieux sur du pain toasté et beurré.

Alors, si vous souhaitez également goûter à cette pâte à tartiner populaire depuis les colons, voici une petite recette. Attention : pour convertir les mesures américaines en grammes ou millilitres, référez-vous à l’article « Unités de mesures… le casse-tête » (vous ne pensiez pas que je vous mâcherais tout le travail ?).

Ingrédients

  • 4 lbs de pommes à cuire
  • 1 cup de jus de pomme
  • 2 cups d’eau
  • 3-4 cups de sucre
  • 2 teaspoons de cannelle
  • 1/2 teaspoons de clous de girofles moulus
  • 1/2 teaspoons de piment
  • le zeste et le jus d’un citron

Préparation

  • Coupez les pommes en quartiers.
  • Mettez les pommes dans une grande casserole, ajoutez le jus et l’eau. Couvrez, portez à ébullition, réduisez le feu et laissez mijoter. Cuire jusqu’à ce que les pommes soient tendres (environ 20 minutes). Retirez du feu.
  • Ajoutez le sucre et remuez. Ajoutez une pincée de sel, la cannelle, le clou de girofle moulu, le piment, le zeste de citron et le jus. Goûtez et rectifiez l’assaisonnement si nécessaire.
  • Remettez le tout à cuire à découvert et à feu doux pendant 9-11 heures. Remuez de temps en temps, jusqu’à ce que le mélange s’épaississe et devienne brun foncé.
  • Verser le mélange dans des récipients stériles (ex : pots de confitures qui ont été dans l’eau bouillante), que vous pouvez mettre à réfrigérer ou congeler.

Mangez votre apple butter avec du pain, des crêpes, mais aussi en condiment ou dans la préparation de vos plats. Bon appétit !

 
1 commentaire

Publié par le 26 octobre 2012 dans Boire et manger, US culture

 

Étiquettes : , , , , , ,

Mac-and-cheese

Non, le hamburger n’est pas le plat national des États-Unis. Les Américains raffolent d’abord (ou ex æquo) du mac-and-cheese, un mets traditionnel de pâtes et de fromage devenu récemment tendance, avec des restaurants qui lui sont totalement consacrés.

Ce plat, que les Américains mangent du berceau à la tombe, est composé de pâtes (le plus souvent des coquillettes ou des macaronis) avec une béchamel au fromage (typiquement du cheddar), de la moutarde, du paprika, le tout surmonté de fromage râpé. Vous l’aurez compris, ce plat est riche, très riche.

C’est ce qu’on appelle une comford food (une nourriture-réconfort), car c’est un plat qui vient de l’enfance et qui est facile et pas cher à réaliser. D’ailleurs, nul besoin d’être un vrai cordon-bleu pour préparer cette recette : dans tout supermarché, ce macaroni and cheese diner s’étale sur les rayons où domine la boîte bleue de Kraft Foods (encore lui, cf. Croquez les 100 ans d’Oreo), qui a inventé le plat en paquet avec la sauce en poudre à diluer dans du lait en 1937.

Roi des petits budgets, le mac-and-cheese est aussi à la carte des restaurants chics, où il peut être servi avec des demi-homards ou des lamelles de truffes, pour amener élégance et raffinement à ce plat de ménage. Il se prête aussi aux variations les plus incongrues, comme le suggère le site de cuisine www.endlesssimmer.com qui le transforme en sushi, en hamburger ou en pizza.

Ce plat est tellement sacré aux USA, que son origine reste floue. Certains disent que la recette remonte au Moyen-Âge, et assurent qu’on en trouve trace dans des livres de cuisine du XIVe siècle en Italie. D’autres, affirment que ce plat existe depuis plus longtemps que le hamburger ou le hot-dog, et que Thomas Jefferson l’a servi en 1802 à la Maison Blanche.

J’ai tenté l’expérience mac-and-cheese une fois. Peut-être qu’avec du vrai fromage…

 
7 Commentaires

Publié par le 4 mai 2012 dans Boire et manger, US culture

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , ,

Pop Tarts

Chacun peut dire sans problème ce que les américains mangent au petit-déjeuner : œufs, bacon, saucisses, biscuits, pancakes, flocons d’avoine… Mais il y a aussi d’autres « classiques » moins connus. Aujourd’hui, j’ai goûté pour vous les pop tarts (rien à voir avec Andy Warhol).

Destiné à un public relativement jeune, les pop tarts ressemblent à des biscuits fourrés recouverts d’un glaçage coloré. Le tout se mange chaud : soit toasté, soit passé au micro-onde. Il existe 25 variétés, mais je me suis contentée d’en tester deux : stawberry (fraise) et brown sugar cinnamon (sucre brun cannelle). Inutile de vous dire que c’est sucré, très sucré, mais tout à fait mangeable. Prévoyez tout de même un verre de lait pour vous aider à faire passer le tout.

Vous pouvez aussi les tenter dans leur version soft : les faire soi-même. Il vous suffit de couper une pâte brisée en rectangles et d’y déposer la garniture de votre choix (confiture, compote, chocolat…). Puis de plier les rectangles en deux et de les sceller sur les bords à l’aide d’une fourchette. Si vous mettez du Nutella, je vous conseille de les mettre15 minutes au frigo avant la cuisson. Mettez vos pop tarts au four 5-10 minutes, puis si l’envie vous prends, ajoutez-y un glaçage. Un vrai petit-déjeuner de champion !

 
5 Commentaires

Publié par le 27 janvier 2012 dans Boire et manger

 

Étiquettes : , , , , ,

Ants on a Log

Ne cherchez pas trop longtemps la signification du titre, car même si vous êtes bon en anglais (ants on a log = fourmis sur une bûche), il vous sera difficile de comprendre. En effet, il ne s’agit nullement d’une expression, mais d’une recette de snack très prisée par les petits (et les grands) américains.

Très facile à réaliser, cette recette se prépare en 3 minutes montre en main et ne demande que trois ingrédients : céleri, beurre de cacahouète, raisins secs. C’est vrai que présenté ainsi, cet encas a l’air franchement dégu… atypique. Et bien nous avons eu le courage de le tester pour vous !

Finalement, c’est tout à fait mangeable (toujours se méfier des préjugés), mais je ne pense pas reconduire l’expérience tout de suite…

 
2 Commentaires

Publié par le 2 décembre 2011 dans Boire et manger

 

Étiquettes : , , , ,

 
%d blogueurs aiment cette page :