RSS

C’est gonflé !

17 Juil

L’été est enfin là et les vacances sont en bonne voie. Alors si vous prenez la route, n’oubliez pas de vérifier la pression de vos pneus.

Pourquoi gonfler ses pneus ?

Une bonne pression assure une meilleure performance des pneus, une économie de carburant, une durée de vie du pneu prolongée, mais surtout, elle optimise la sécurité du véhicule et de ses passagers. Vérifier que la pression est bien celle prescrite par le constructeur n’est donc pas une action à négliger. Par ailleurs, la stabilité, l’équilibre et l’adhérence du véhicule sont directement liés à l’état des pneus. La conduite est d’autant plus aisée et le freinage plus efficace que la pression des pneus est conforme aux recommandations.

Chaque années, 240 personnes meurent sur les routes de France à cause des problèmes de pneus. Et si cela ne vous convainc pas, il est aussi important de rappeler qu’un pneu abîmé ou sous-gonflé contrôlé par un policier, peut vous coûter entre 90 et 135 euros d’amende.

Après ce retour sur une règle de base de sécurité routière (déformation professionnelle), passons à du pratico-pratique.

Comment gonfler ses pneus aux US ?

Comme en France, il suffit de se rendre dans une station essence. Mais attention aux pièges !

En partance pour un road trip vers Nashville, nous nous sommes arrêtés dans le premier Speedway du chemin pour gonfler nos pneus quelques peu raplaplas. Mais en bons Français, nous avons passé notre chemin voyant que la machine nous prendrait 2 dollars. Et oui, la culture française a instauré petit à petit la gratuité de ce service qui est vécue comme une forme de geste commercial ou citoyen (un peu comme le verre d’eau dans les restaurants et les bars).

Second arrêt donc chez Shell. Même combat, il faut payer. Nous ne baissons pas les bras et continuons vers une autre station (oui il y en a beaucoup à Lexington).

Le manège se répétant, nous décidons finalement de passer à la caisse. Sauf qu’une fois devant l’appareil, ce dernier semble cassé : il n’y a pas de cadran avec le nombre de bars. Sans nous démonter, nous passons à une autre station. Même constat ! Peut-être y a-t-il une astuce ?

Je me rends donc dans la boutique de la station et demande au jeune homme présent comment s’y prendre (quelle horrible impression de passer pour une idiote). En fait il faut acheter un tire pressure gauge. Il s’agit du précieux cadran manquant, et chacun doit posséder le sien. Il en existe de toutes sortes : de pro, électrique, sous forme de stylo ou de porte-clés. Bref, il faut ensuite le mettre sur la valve, gonfler le pneu, et le remettre pour vérifier la pression (si vous n’avez pas le modèle de pro).

Tout simple en fait !

Tire pressure gauge

Publicités
 
4 Commentaires

Publié par le 17 juillet 2014 dans Divers, Uncategorized, US culture

 

Étiquettes : , , , , , ,

4 réponses à “C’est gonflé !

  1. Lili

    17 juillet 2014 at 08:05

    Étonnant !!!
    J’ai souvenir d’une scène assez drôle pendant laquelle ma sœur, une amie et moi tentions d’expliquer à trois personnes d’une station service américaine que nous voulions vérifier nos pneus après avoir roulé à Monument Valley… Ils ont eu pitié car, après un fou rire général (notre demande ne semblait pas compréhensible), le mec a tout géré 😉

     
  2. Thérèse

    17 juillet 2014 at 09:01

    et oui en France nous sommes particulièrement gâtés et dans certaines stations les gants sont même mis à disposition.
    J’ajouterai : n’oubliez pas la roue de secours pour ceux qui en ont encore une.

     
  3. Piéces voiture

    21 juillet 2014 at 04:02

    Nous avons rencontré exactement le même problème lors de notre roadtrip, sauf que par peur de poser une question idiote, on a décidé de faire le tour de toutes les stations essences, avant de… crever ! Pour en finir on s’est retrouvé avec une toute nouvelle roue de secours gonflée comme il fallait !
    Un mal pour un bien en soit 🙂
    Et c’est par chance que ma compagne est retombée sur ce fameux outil dans une station en s’intéressant à ce drôle de gadget !
    Max

     
  4. Lorène

    21 juillet 2014 at 07:27

    Merci à Lili et Max pour vos témoignages. Je me sens moins seule 😉

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :