RSS

In the shadow of Venus

04 Juin

Demain se tiendra un événement rare auquel nous pourrons participer grâce à la mise en place de télescopes par l’University ok kentucky et le Bluegrass Amateur Astronomy Club. Le rendez-vous est pris à l’arboretum afin d’observer au mieux le transit de Venus.

Un transit de Vénus se produit lors du passage de la planète Vénus exactement entre la Terre et le Soleil. Pendant le transit, qui dure en général quelques heures, Vénus peut être observée depuis la Terre sous la forme d’un petit disque noir se déplaçant devant le Soleil. Le transit est donc similaire à une éclipse solaire par la Lune, mais bien que Vénus fasse presque quatre fois la taille de la Lune, elle apparaît bien plus petite du fait de la distance plus importante la séparant de la Terre.

Ce phénomène astronomique se produit suivant une séquence qui se répète tous les 243 ans, avec des paires de transits espacés de 8 ans séparées par 121,5 puis 105,5 ans (243 = 8 + 121,5 + 8 + 105,5). Le début de la séquence en cours a eu lieu le 8 juin 2004, le deuxième transit sera demain le 5 juin 2012, et les prochains se tiendront les 11 décembre 2117 et 8 décembre 2125.

Le transit de Vénus 2012 sera entièrement visible depuis Hawaii, l’Australie, le Pacifique et l’Asie orientale. L’Amérique du nord profitera du début du transit (de 18h04 à 20h40 pour Lexington), tandis que l’Europe de l’ouest verra la fin.

Attention cependant, fixer le disque solaire sans protection entraîne rapidement des dégâts oculaires sérieux et parfois des lésions permanentes. Le moyen d’observation le plus sûr est de projeter l’image du Soleil à l’aide d’un télescope, de jumelles ou d’un carton percé d’un trou. Mais le phénomène peut aussi être regardé directement grâce à des filtres appropriés tels qu’un filtre solaire d’astronomie revêtu d’une couche de chrome, des lunettes d’observation d’éclipse solaire ou des lunettes de soudure d’indice 14.

Sources : UKNOW, Wikipédia.

Publicités
 
4 Commentaires

Publié par le 4 juin 2012 dans Évènement

 

Étiquettes : , , , , , ,

4 réponses à “In the shadow of Venus

  1. Silvano Desbois

    4 juin 2012 at 09:29

    Donc il faut un téléscopie pour observer le transit de Venus …
    Elle a mangé quoi Venus alors ??? Mdr

    Merci pour l’article 😀

     
  2. Thérèse

    4 juin 2012 at 13:15

    y a t-il les même prédictions ahurissantes que celle faites lors de la dernière éclipse de soleil de 1999 ?

     
    • Lorène

      4 juin 2012 at 13:17

      Pas à ma connaissance, mais on ne sait jamais.

       
  3. François

    24 juin 2012 at 11:23

    « Transit »; un nom bien vulgaire pour un événement si céleste !!
    N’habitant dans aucune des zones citées, moi, je n’ai rien vu…………….. sauf à la télé !! Et puis même si l’Afrique centrale avait été concernée, la méga-couche de nuages en place pour la saison des pluies en cours aurait sans doute empêcher toute vision de la chose.
    Rendez-vous dans 243 ans donc; en espérant que la cryogénisation ait fait quelques progrès d’ici là …..

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :