RSS

Croquez les 100 ans d’Oreo

09 Mar

Le gâteau le plus vendu aux États-Unis, devenu une icône, a fêté mardi ses 100 ans. Plusieurs événements ont été organisés à travers le monde pour célébrer l’anniversaire de ce petit « sandwich de biscuits au chocolat ». Des rassemblements-surprise ont eu lieu dans sept villes américaines, à Shanghai des feux d’artifice ont été organisés, des gâteaux ont été distribués gratuitement au Venezuela et des fêtes ont eu lieu en Arabie saoudite.

Fabriqués au départ dans un four de l’usine Nabisco du district de Chelsea à New York, les petits gâteaux étaient plus gros, coûtaient 30 cents la livre (soit 6,69 dollars d’aujourd’hui) et se sont très rapidement bien vendus.

La composition du biscuit n’a pas changé depuis son arrivée dans les magasins du New Jersey le 6 mars 1912, même s’il se décline maintenant en plusieurs saveurs (crème de citron dans les années 20, beurre de cacahuètes, entouré de chocolat, version mini ou format triple…) et est utilisé dans beaucoup de recettes, principalement des desserts. Oreo se retrouve aussi dans les livres de cuisine, les tasses, les jouets et livres pour enfants (Barbie avec son sac shopping Oreo), sans oublier les glaces à l’Oreo de la marque Ben & Jerry’s.

Le groupe alimentaire Kraft gagne chaque année plus d’un milliard et demi de dollars grâce à son très populaire biscuit. Des habitants de plus de 100 pays suivent ainsi le rituel twist, lick, dunk (tourne, lèche, trempe).

Mais encore…

  • La forme de l’Oreo telle qu’on l’a connaît date de 1952.
  • Depuis le temps du Black Power, être appelé un Oreo est une insulte (l’équivalent de notre Bounty) : noir à l’extérieur, blanc à l’intérieur.
  • En 1998, la marque a sorti un Oreo casher (sans graisse de porc ajoutée).
  • Pour ses 100 ans, une édition limitée, Birthday Cake Oreo, est disponible pendant quelques semaines.
  • La pub Oreo 2011 pour la France.

Publicités
 
2 Commentaires

Publié par le 9 mars 2012 dans Évènement, Boire et manger, US culture

 

Étiquettes : , , , , , , , ,

2 réponses à “Croquez les 100 ans d’Oreo

  1. Thérèse

    10 mars 2012 at 10:07

    que se passe t-il si on croque le biscuit sans respecter la consigne, est-on pris pour un béotien ou perd on simplement en goût ?

     
    • Lorène

      10 mars 2012 at 10:10

      Personnellement, je ne respecte pas la consigne et trouve ça bien meilleur.

       

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :