RSS

Les élections présidentielles françaises pour les nuls

17 Fév

Aux Américains un peu déroutés par le système politique français, très différent du leur, CNN a décidé de donner un petit cours d’explication. Dixit les graphiques ou interventions d’experts, et bienvenue à la cuisine politique. Ainsi, le correspondant de CNN à Paris, Jim Bittermann, se met aux fourneaux pour expliquer les élections présidentielles françaises. Il a choisi de comparer notre scrutin à une quiche. Soit une tarte salée dans laquelle, avec les œufs et la crème, on peut ajouter autant d’ingrédients qu’on le souhaite… ou autant de candidats.

Pas d’inquiétude, pour ceux qui ne sont pas à l’aise avec l’anglais, je vous ai traduit la vidéo plus bas.

Donc vous voulez comprendre la façon dont ils élisent leur président an France. Et bien le moyen le plus simple est de prendre une leçon de cuisine avec votre chef Jim. Pour réellement entrer dans les élections présidentielles françaises, vous devez préparer deux exemplaires de ce classique culinaire : la quiche. Chacune d’elle représente un des deux tours de l’élection.

La première concerne le tour du 22 avril. Dedans, vous devez ajouter des œufs, de la crème fraîche, du sel et du poivre. Puis dans ce premier tour il y a une dizaine de candidats, d’ingrédients à mettre dans la quiche. Par exemple, les oignions devraient représenter le président sortant Nicolas Sarkozy, car tout le monde dit que son plan d’austérité donne envie de pleurer. Il y a les lardons, qui représentent sans doute le mieux l’opposant socialiste de Nicolas Sarkozy : François Hollande, qui préfère engraisser les programmes sociaux et les fonctionnaires. N’oubliez pas d’ajouter du fromage râpé, qui représente le candidat du milieu : François Bayrou, qui veut sortir du clivage classique. Et si vous voulez relever le tout, ajoutez un ou deux piments, qui représentent Marine Lepen, la candidate d’extrême droite. Elle va littéralement épicer ce scrutin. Mais ce n’est pas tout. Il y a encore dix candidats/ingrédients, qui représentent tous les goûts politiques que vous pouvez imaginer.

Et la décision de qui va aller dans la pâte et de qui n’y va pas, dépend des maires et autres élus officiels. Chaque candidat devant obtenir 500 signatures de soutien de ces personnes pour entrer dans la première quiche. Certains disent qu’ils ont des difficultés à obtenir ces signatures, comme pour Marine Lepen, car cette candidate d’extrême droite est trop épicée pour l’appétit de nombreux politiciens.

Donc comme je le disais, cette première quiche va au four le 22 avril, et les électeurs ont toute la journée pour décider quel est leur ingrédient préféré. Un cliché veut que les Français votent avec leur cœur pour la première quiche, et avec leur tête pour la seconde. Dans tous les cas, c’est seulement quand cette première quiche sera bien cuite, que l’on saura quels ingrédients sont remontés à la surface et iront dans la deuxième quiche.

Pour le moment, les sondages indiquent que les Français préfèrent les oignions et les lardons, suivis de près par le piment. Et le fromage est assez populaire auprès de ceux qui sont fatigués des oignions et des lardons, ou inquiets par les effets du piment sur leur estomac le lendemain. Disons seulement que l’oignon et le lardon sont les deux ingrédients qui arriveront en tête de la première quiche. Ce qui signifie que la deuxième quiche aura Nicolas Sarkozy et François Hollande dans le four le 6 mai. Et nous aurons un vrai goût de ce à quoi ressemble les élections présidentielles françaises.

Jim Bittermann, CNN, Paris.

Publicités
 
1 commentaire

Publié par le 17 février 2012 dans Télé

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , ,

Une réponse à “Les élections présidentielles françaises pour les nuls

  1. Thérèse

    19 février 2012 at 05:31

    excellente démonstration, est-ce à dire que tous les candidats sont des quiches ???

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :