RSS

Black History Month

10 Fév

Février est un mois un peu particulier : il célèbre la mémoire des personnes et des actions qui ont combattu l’esclavage. Le Black History Month est l’occasion de rappeler l’ensemble des contributions des noirs américains dans tous les domaines (politique, social, culturel, scientifique…).

L’origine de cette célébration remonte à 1926, lorsque l’historien Carter G. Woodson décrète que la seconde semaine de février sera la Negro History Week. Son choix n’est pas anodin, puisque cette semaine marque la naissance de deux personnalités qui ont grandement influencé la vie des African Americans : Abraham Lincoln (nul besoin de vous le présenter) et Frederick Douglass (un esclave abolitionniste). Woodson a également fondé l’Association for the Study of Negro Life an History, devenue par la suite l’Association for the Study of African American life and History (plus politiquement correct), qui a permis d’approfondir les recherches historiques sur les esclaves et les ouvriers noirs américains.

Durant tout le mois, de nombreux événements ont lieu : expositions, concerts, projections de films ou documentaires, discussions et séminaires… Cependant, le Black History Month ne plaît pas à tout le monde. Morgan Freeman fait partie de ces mécontents : « Je ne veux pas d’un mois de l’histoire des Noirs. L’histoire des Noirs, c’est l’histoire américaine. » Il pense en effet, que le racisme perdurera tant que les gens s’identifieront à la couleur de leur peau.

À quelle personnalité noire américaine pensez-vous ? Et vous pouvez éviter les doublons, il y en a quelques unes.

Publicités
 
2 Commentaires

Publié par le 10 février 2012 dans US culture

 

Étiquettes : , , , , , , ,

2 réponses à “Black History Month

  1. Estelle

    11 février 2012 at 02:49

    Jesse Owens: l’athlète noir qui remporta plusieurs médailles aux JO de Berlin et à qui Hitler refusa de serrer la main.
    Toni Morrison: prix Nobel de littérature, son roman « Beloved » donne une idée de l’empreinte de peur que l’esclavage a pu laisser sur les Afro-Américains. Un style à tout casser, à lire en VO absolument.

     
  2. Thérèse

    12 février 2012 at 05:36

    compte tenu de l’actualité, je citerai tout d’abord Whitney Houston, mais je songe également à :
    Joséphine Baker, Oprah Winfrey, Condoleezza Rice, Jesse Jackson, Martin Luther King, Malcom X, Colin Powel, Stevie Wonder, Ray Charles, Louis Armastrong, Michael Jackson, et les autres …….

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :