RSS

Toddlers and Tiaras

09 Sep

Vous cherchez une activité sympa pour votre fille en cette rentrée ? J’ai ce qu’il vous faut : le pageant, autrement dit les concours de beauté. Sceptiques ? Autre pays, autres mœurs.

Aux États-Unis, les mères aiment passer du temps et dépenser leur argent pour que leur petite fille chérie soit la plus belle. Rien est trop « beau » pour les faire gagner : perruque, faux cils, robe à soutien-gorge rembourré à 300$, séance de bronzage artificiel, french manucure, entraînement intensif avec une coach… Et la récompense est de taille : une coupe et de l’argent (bien évidemment, la mère se charge de l’argent).

Le programme télé Toddlers and Tiaras (bambins et diadèmes) suit ces familles. Et la réalité est pire que ce que vous pouvez imaginer. Qu’elles aient 18 mois ou 9 ans, ces gamines ne sont que les poupées géantes de leurs mères. Certaines y trouvent du plaisir (le lavage de cerveau a fonctionné) et se la jouent mini-divas exécrables, d’autres pleurent et hurlent (je compatis).

Dans un pays où les enfants sont adorés et surprotégés, j’ai du mal à comprendre pourquoi ceci est accepté… mystère.

Publicités
 
5 Commentaires

Publié par le 9 septembre 2011 dans Télé

 

Étiquettes : , ,

5 réponses à “Toddlers and Tiaras

  1. Estelle

    9 septembre 2011 at 12:46

    « Dans un pays où les enfants sont adorés et surprotégés, j’ai du mal à comprendre pourquoi ceci est accepté… mystère. »

    J’ai peut-être un élément de réflexion pour toi Lorène: les Américains aiment à décrire leur pays comme étant « the land of opportunity », le pays où tout est possible (sous-entendu: si tu te bouges le cul et que tu le veux très fort). Les « success stories » sont celles de gens partis de rien qui arrivent à la célébrité et à la fortune en l’espace d’une génération. Dans cette optique, je suppose (mais ce n’est que moi) que l’ascension de parents qui tirent profit de leurs enfants se fond à peu près dans le décor (yaka voir les parents de Britney Spears ou de Lindsay Lohan, deux ex-bébés Disney, juste un exemple au passage).

     
    • Lorène

      9 septembre 2011 at 13:44

      C’est effectivement une piste. Mais bon avec un premier prix à 600$ ça ne rembourse pas les 1200$ dépenser pour le concours. Ils sont fous ces ricains 😉

       
      • Estelle

        13 septembre 2011 at 02:38

        Bah ils n’auront peut-être pas la fortune comme ça, mais la célébrité par bout’chou interposé, oui!

         
      • Deans

        6 janvier 2012 at 15:25

        Le premier prix est parfois de 2000 dollars. voir le dernier épisode par exemple, diffusé avant-hier. Épisode le plus gratiné qu’il m’est arrivé de visionner, une maman donnant à sa fille de 6 ans des boissons energisantes …
        http://www.styleite.com/media/toddlers-and-tiaras-alana/

         
  2. Thérèse

    10 septembre 2011 at 13:47

    le débat est lancé en Europe et des associations s’élèvent contre ce type de pratiques qui a déjà touché notre vieux continent.

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :